Appel par professionnalisation d’officiers au grade de Capitaine

  • Emplacement
  • Salaire
    négociable
  • Type d'emploi
    Statutaire
  • Publi√©:
    3 mois  depuis
  • Cat√©gorie
  • Date limite
    Ouvrir

Service d’Incendie et d’Aide M√©dicale Urgente. – Appel par professionnalisation d’officiers au grade de Capitaine vers le Service d’Incendie et d’Aide M√©dicale Urgente (SIAMU) de la R√©gion de Bruxelles-Capitale

Le SIAMU est un organisme d’int√©r√™t public de cat√©gorie A. Il est en charge de la lutte contre le feu, des premiers secours aux personnes malades ou bless√©es et de leur transport vers les institutions hospitali√®res, de m√™me que de missions confi√©es aux services d’incendie relatives √† la s√©curit√© civile et de la remise d’avis en mati√®re de pr√©vention incendie.

Le SIAMU proc√®de √† l’appel par professionnalisation de candidats pour plusieurs postes d’officiers au grade de Capitaine.

La description de fonction de cet emploi est disponible joint en annexe (annexe A).

Les candidats doivent satisfaire aux conditions suivantes :

  1. être nommé comme membre du personnel volontaire et ne pas être suspendu par mesure disciplinaire;
  2. remplir les conditions énoncées dans la description de fonction;
  3. disposer d’une anciennet√© de grade d’au moins deux ans, stage de recrutement non compris;
  4. disposer de la mention ¬†¬Ľ satisfaisant ¬ę¬†, ¬†¬Ľ bien ¬†¬Ľ ou ¬†¬Ľ tr√®s bien ¬†¬Ľ lors de sa derni√®re √©valuation ;
  5. disposer de la certification de module ¬†¬Ľ Gestion des comp√©tences et √©valuation ¬†¬Ľ et des certificats PREV-1, PREV-2, FOROP-1 et FOROP-2 ;
  6. disposer du brevet de secouriste-ambulancier.

Les conditions doivent √™tre remplies au jour de l‚Äôexpiration du d√©lai d‚Äôintroduction des candidatures, except√© pour l‚Äôexigence de¬† brevet d’ambulancier qui doit √™tre rempli au plus tard √† la fin du stage de professionnalisation.

Etre titulaire d’un dipl√īme universitaire (licence ou master) √† orientation scientifique, la connaissance d‚Äôautres langues, les brevets de gestion de crise CRI-1 et 2, la qualification CSD/AGS et/ou le dipl√īme de Fire Engineer constituent des atouts.

Les personnes int√©ress√©es sont invit√©es √† faire parvenir leur candidature par courriel √† job@firebru.brussels, √† l’attention de Pierre Menu, Commandant en Second, Avenue de l’H√©liport 15, √† 1000 Bruxelles, dans un d√©lai de 30 jours. Ce d√©lai commence √† courir le jour qui suit la publication de la pr√©sente vacance d’emploi au Moniteur belge.

L’acte de candidature doit obligatoirement mentionner le nom, les pr√©noms, la date de nomination, la position administrative du/de la candidat(e) et les coordonn√©es pr√©cises de la zone de secours dont il/elle est originaire. Il doit √™tre accompagn√© d’un curriculum vitae d√©taill√© et d’une lettre de motivation circonstanci√©e.

Les candidats répondant aux conditions mentionnées supra seront invités à participer à l’épreuve de professionnalisation dont le contenu est décrit à l’annexe B. Pour information, les épreuves physiques seront très probablement organisées le 13 et 14 juin 2019 et les épreuves administratives seront organisées à partir du 17 juin 2019.

 

 

ANNEXE A

  Description de fonction

Capitaine

 

Objectifs

 

1)¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Assurer la coordination d’√©quipes d’intervention sur le terrain lors d’incidents ou de situations d’urgence complexes ou √† grande √©chelle afin de garantir que les √©quipes et les services agissent de mani√®re coordonn√©e. En ce qui concerne le d√©ploiement op√©rationnel, organiser celui-ci de la mani√®re la plus efficiente, efficace, qualitative et s√©curis√©e possible.

2)          Avoir connaissances suffisantes dans le domaine de la prévention incendie.

3)¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Assurer la prise en charge des t√Ęches et de la gestion op√©rationnelle, administrative et technique g√©n√©rale et ex√©cuter des missions administratives et techniques sp√©cialis√©es afin de garantir le bon suivi des missions de la zone au travers de l’ex√©cution consciencieuse par les √©quipes de travail et ce aussi bien au niveau du contenu, de la m√©thodologie et de l’organisation qu’au niveau financier et d’information manag√©riale de gestion.

4)¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Prendre la responsabilit√© du bon fonctionnement de l’/des √©quipe(s) en facilitant et en encourageant le travail d’√©quipe ainsi qu’en assurant le flux de communication interne au sein des √©quipes de mani√®re √† d√©velopper un ¬ę¬†bon esprit¬†¬Ľ dans les √©quipes.

Description

 

Le capitaine assure la coordination d’√©quipes d’intervention sur le terrain lors d’incidents ou de situations d’urgence complexes ou √† grande √©chelle.

Il dispose de connaissances suffisantes dans le domaine de la prévention incendie.

Il assure la direction au niveau op√©rationnel, administratif ou technique et/ou est sp√©cialis√© dans certaines missions administratives ou techniques. Il est responsable du fonctionnement des √©quipes au niveau du contenu, de la m√©thodologie, de l’organisation et sur le plan financier. Il veille au transfert d’informations de la base vers le niveau du management et vice versa.

Le capitaine est également chargé de faciliter et stimuler le travail en équipes, de veiller au flux de communication interne au sein des équipes de manière à développer un bon esprit dans les équipes.

 

T√Ęches-cl√©s et domaines d’activit√©

 

Finalités-clés

1.       Coordinateur opérationnel (Intervention)

Intervenir en tant que coordinateur opérationnel durant des interventions mono- et pluridisciplinaires afin de réaliser les missions opérationnelles de la zone de la manière la plus effective, efficiente, qualitative et sécurisée possible.

T√Ęches possibles (non limitatives):

¬∑¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Assurer la coordination de plusieurs √©quipes d’intervention.

¬∑¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Diriger une √©quipe d’intervention en cas d’intervention particuli√®rement risqu√©e et complexe.

  • Faire l’√©valuation des cons√©quences pour les alentours imm√©diats, pour l’environnement et pour la sant√© publique li√©es √† un incident (important).
  • La prise de d√©cisions op√©rationnelles afin d’assurer la s√©curit√© des √©quipes et de la population.
  • Prendre la fonction de directeur des services d’incendie (Dir Si) dans une concertation multidisciplinaire.

 

2.       Collaborateur opérationnel (Préparation)

Entretenir sa condition physique et participer √† des exercices et formations permettant d’ex√©cuter ses t√Ęches en toute s√©curit√© pour lui-m√™me, ses coll√®gues et les personnes en d√©tresse.

T√Ęches possibles (non limitatives):

‚Äʬ†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Participer √† des exercices physiques, organis√©s par la zone.

‚Äʬ†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Participer √† des exercices, formations, simulations, visites sur le terrain et formations compl√©mentaires, ax√©s notamment sur la connaissance du territoire de la zone.

3.       Dirigeant administratif:

Prendre en charge la gestion administrative d’une sp√©cialisation op√©rationnelle, un poste ou un service dans une zone, afin de :

‚Äʬ†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Assurer l’op√©rationnalit√© permanente des moyens d’une zone et son fonctionnement administratif, technique et op√©rationnel optimal.

‚Äʬ†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Garantir le flux interne d’informations et la collaboration optimale entre les √©quipes et les postes.

T√Ęches possibles (non limitatives):

¬∑¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Distribuer les t√Ęches, veiller √† leur ex√©cution, ainsi qu’√† la qualit√©, la quantit√© et la gestion du temps pour les travaux effectu√©s.

  • Veiller au suivi des proc√©dures op√©rationnelles et des accords ainsi qu‚Äô√† l’op√©rationnalit√© permanente du corps.
  • G√©rer les budgets allou√©s, l’√©quipement et le personnel : donner des avis en ce qui concerne les achats et la formation.
  • Former le lien entre le personnel op√©rationnel et administratif.

4.       Analyste

Evaluer les processus, interventions et exercices afin d’en tirer des le√ßons et de proposer des projets d’am√©lioration dans les services.

T√Ęches possibles (non limitatives)

¬∑¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Diriger un d√©briefing, indiquer des points d’am√©lioration

  • Analyser et optimaliser les processus op√©rationnels, administratifs et techniques.
  • S’informer sur les conclusions et les retours d’apprentissages des autres zones et postes.

·         Proposer des améliorations aux processus.

5.         Coach

Stimuler, accompagner et soutenir les collaborateurs afin d’avoir du personnel préparé de manière optimale pour chaque intervention.

T√Ęches possibles (non limitatives):

‚Äʬ†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Accompagner, soutenir, motiver, coacher et √©valuer les collaborateurs pendant leur travail quotidien.

‚Äʬ†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Indiquer et impl√©menter des processus d’am√©lioration.

‚Äʬ†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Am√©liorer la r√©sistance au stress du personnel et √©couter activement leurs attentes.

‚Äʬ†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Promouvoir l’esprit d’√©quipe et √™tre un exemple.

‚Äʬ†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Apporter l’exp√©rience et l’expertise technique op√©rationnelle et stimuler et initier l’entrainement.

Place dans l’organisation

 

La fonction est dirigé par:

Le capitaine est placé sous la direction hiérarchique d’un major ou colonel.

Au niveau du fonctionnement quotidien de la zone, il peut être placé sous la direction fonctionnelle d’un autre officier ou du commandant de zone.

La fonction dirige:

Dans des situations opérationnelles, le capitaine dirige en principe un

groupe de minimum 50 personnes (indicatif).

 

Eléments de réseau

 

La fonction reçoit des informations de:

Officiers supérieurs (management) Questions orales et écrites, avis, decisions, … Contact personnel, informel, mail,….
Collègues Questions orales et écrites, avis,… Informel
Collaborateurs Questions orales et écrites, avis,… Contact personnel, informel, mail,….
Autorités Questions orales et écrites Contact personnel, informel, mail,….

La fonction fournit des informations à:

Officiers supérieurs (management) Questions orales et écrites, avis,… Contact personnel, informel, mail,….
Collègues Questions orales et écrites, avis,… Contact personnel, informel, mail,….
Collaborateurs Questions orales et écrites, avis, decisions, … Contact personnel, informel, mail,….
Autorités Questions orales, avis sur la legislation et decisions,… Contact personnel, informel, mail,….
Citoyens Questions orales et écrites, avis,… Contact personnel, informel, mail,….
Autonomie

 

La fonction peut décider de manière autonome pour les points suivants:

¬∑¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† L’ex√©cution concr√®te des missions dans son domaine de responsabilit√©s.

¬∑¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† La coordination op√©rationnelle concr√®te des √©quipes d’interventions de la discipline 1.

¬∑¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† L’organisation administrative interne du service qui lui a √©t√© confi√©.

  • Donner des avis/d√©cisions externes dans des dossiers de routine.
  • La gestion d‚Äôun budget de travail dont le montant est d√©termin√©e par la zone.
  • Son fonctionnement propre, ainsi que le fonctionnement des hommes qui lui ont √©t√© affect√©s (dans les limites des accords pris).

La fonction doit demander de l’autorisation pour:

‚Äʬ†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Au niveau op√©rationnel: la coordination au cours des interventions de tr√®s grande ampleur et complexes, par exemple lors de l’activation d’un plan d’urgence et d’intervention.

‚Äʬ†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Au niveau administratif: donner en externe des avis et des d√©cisions par rapport √† des questions sensibles ou prendre des d√©cisions ayant des cons√©quences juridiques ou financi√®res importantes.

 

 

Cadre et conditions de travail

 

Place dans l’organigramme Le capitaine est soit une fonction de promotion du cadre sup√©rieur, soit une fonction de recrutement, comme pr√©vu √† l‚Äô AR du 19/04/2014 (statut administratif). Il est dirigeant dans le cadre de l’organisation de la zone de secours et assume en outre certaines t√Ęches de management.
Caractéristiques spécifiques

 

·         Prestations de temps de travail irréguliers

·         Prestation le samedi, le dimanche, les jours fériés et de nuit

·         Des rappels sont possible

·         Charges physiques et lourdes sont possible

·         Charge psychologique possible

·         Des services de rappel sont possible

¬∑¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Remplir le r√īle d’officier de garde est possible

Niveau /
Conditions de promotion et de recrutement Cfr. statut administratif et pécuniaire
P√©riode d’int√©gration 6 mois (en cas de recrutement au grade de¬† Capitaine : cf. Statuts administratif et p√©cuniaire)
Dipl√īme Obtention du brevet OFF2 pendant le stage (capitaine par recrutement) ou n√©cessit√© de d√©tenir le brevet OFF 2 (capitaine par promotion)

 

 

 

ANNEXE B

Décision du Conseil de direction relative au contenu de l’épreuve de professionnalisation

Le conseil de direction du SIAMU dd. 24/04/2019 a décidé de pourvoir quelques places au grade de capitaine prévues au plan de personnel 2019 par une procédure de professionnalisation.

Dans cette procédure, il revient au conseil de direction de déterminer le contenu de l’épreuve de professionnalisation, objet de la présente décision.

Pour rappel, l’épreuve de professionnalisation vise à évaluer la motivation, l’activation, la disponibilité du candidat et sa conformité avec la description de fonction.

Il s‚Äôav√®re que les besoins actuels du service entraineront une activation tr√®s rapide des recrues dans les t√Ęches op√©rationnelles. Dans le cadre de cette proc√©dure de professionnalisation, l‚Äô√©valuation de l‚Äôactivation et de la disponibilit√© du candidat revient donc √† √©valuer la capacit√© du candidat √† √™tre rapidement apte √† bien agir dans le service. Pour cette raison, une grande importance est accord√©e √† ce que les comp√©tences essentielles √† la fonction de capitaine soient acquises par les candidats et directement mobilisables : la capacit√© d‚Äôanalyse, la comp√©tence technique en lien avec le grade de capitaine et la capacit√© d‚Äôexpression essentielle √† la fonction.

Article 1er

L’épreuve de professionnalisation au grade de capitaine aura lieu à la caserne Héliport, av. de l’Héliport, 15 à 1000 Bruxelles

Article 2

Le jury d’épreuve sera composé comme suit :

РMme Laetitia Casteels, présidente du jury,                                                                                           РColonel Pierre Menu, officier-cdt en 2d au SIAMU-RBC

– Colonel Tom Van Gyseghem, officier au SIAMU-RBC

РColonel Frank Vandenberghe, officier au SIAMU-RBC                                                                                  РMajor Thierry Charlier, officier au SIAMU-RBC

Article 3

L’épreuve de professionnalisation consiste en quatre épreuves.

1√®re √©preuve ‚Äď tests physiques

La première épreuve consiste en un test physique EMPP et un test VO2 max pour lequel le candidat doit démontrer une VO2 max d’au moins 45.

Cette √©preuve n‚Äôest pas √©valu√©e sous forme de points. L‚Äô√©preuve est sanctionn√©e soit par une ¬ę¬†r√©ussite¬†¬Ľ si le candidat remplit les exigences minimales de ces deux test, soit par un ¬ę¬†√©chec¬†¬Ľ si le candidat n‚Äôatteint pas ces exigences minimales aux deux tests.

Cette épreuve est éliminatoire, la réussite de ces deux tests est nécessaire pour pouvoir présenter les épreuves suivantes.

Les candidats peuvent être dispensés de ces tests s’ils possèdent une attestation de réussite de ces tests datant de moins d’un an.

2i√®me √©preuve ‚Äď La critique √©crite d‚Äôun texte

La première épreuve consiste en une critique écrite (lecture, analyse, synthèse) d’un texte communiqué aux candidats le jour de l’épreuve.

L’épreuve vise à évaluer l’expression écrite, l’esprit d’analyse, l’esprit critique et l’esprit de synthèse des candidats.

L’épreuve dure 2 heures et est évaluée sur 40 points.

3i√®me √©preuve ‚Äď d√©veloppement √©crit sur un th√®me rencontr√© en intervention

La deuxième épreuve consiste en un développement écrit sur un thème rencontré en intervention communiqué aux candidats le jour de l’épreuve.

L’épreuve vise à évaluer le degré de compétence technique du candidat.

L’épreuve dure 2 heures et est évaluée sur 40 points.

4i√®me √©preuve ‚Äď entretien oral

La troisième épreuve consiste en un entretien oral durant lequel le candidat :

  • doit d√©fendre son d√©veloppement √©crit (10 points)¬†;
  • est √©valu√© sur une mise en situation d‚Äôintervention simul√©e (30 points)¬†;
  • est interrog√© sur ses motivations et sa disponibilit√© (20 points).

L’épreuve vise à évaluer l’expression orale, le degré de compétence technique, la motivation et la disponibilité du candidat.

Article 4

La condition de r√©ussite de l‚Äô√©preuve de professionnalisation est, outre la r√©ussite de l‚Äô√©preuve 1 ¬ę¬†tests physiques¬†¬Ľ, l‚Äôobtention de 60 % des points au total de l‚Äô√©preuve de professionnalisation et de 50 % des points au moins pour chacune des √©preuves d√©crites √† l‚Äôarticle 3.